Site de l’A.R.P.H.P

Premier article Article précédent
Article suivant Dernier article
Le compostelle de Paris à Beaugency.

De Orléans à Beaugency

Dimanche 7 octobre 2007
 

Petit déjeuner à 08H10 Le patron, en verve et très sympathique me retient un peu en discutant. Il est déjà 09H00 lorsque je démarre . La ville est déserte malgré un beau soleil : Nous sommes dimanche ! Je trouve la Loire et leGR3 et sans problème. J’apprécie le sentier et le paysage : La Loire n’étant pas navigable (pour les gros bateaux), ses berges n’ont pas été défigurées par des ports fluviaux ou des gravières. Je prends quelques photos. Seuls me génent une petite douleur à la cheville gauche et les VTT : Le dimanche est propice aux sportifs et le sentier, rétréci par endroits, pose un problème de sécurité pour les coureurs, promeneurs et cyclistes. Une grande manifestation de courses de VTT m’oblige, toujours par sécurité, à de multiples détours pour éviter les vélos.

A SAINT AY (prononcé localement St I ) Je profite d’une grande brocante pour déjeuner à la buvette. La douleur de la cheville me fait boiter et m’incite à une petite sieste mais en reprenant la marche, au bout d’¼ heure la douleur revient. Je vois bien que ma cheville est enflée mais je m’accroche et j’arrive à Mung sur Loire à 14H30. Il me reste 10 km pour Beaugency et 2 km de plus pour l’Auberge de Jeunesse. Je serre les dents et marche plus lentement en veillant à bien reposer mon pied gauche sur du plat. Le contournement du Pont de Meung me fait perdre le GR3 et je galère à travers bois et champs avant de retrouver mon chemin.

Aprés une marche qui me semble interminable, j’arrive à BEAUGENCY à 17H00, le temps de me renseigner pour la route de Chateaudun puis de faire une pause dans un bar-tabac, je reprends la route doucement pour l’ A.J. A 17H45 j’arrive enfin. Je suis seul à l’auberge, ce qui,vu mon état, me convient très bien Après douche et un peu de repos, je dîne dans une cuisine très bien équipé et réfléchi à la décision à prendre pour le lendemain : Soit continuer, soit arrêter. Ma cheville est nettement gonflée. Le parcours pour BLOIS demain est de 41 km +2 km : C’est trop si ma cheville n’est pas rétablie au matin. Ma déception est telle que j’envisage même de prendre un transport (bus ou train) pour BLOIS dans l’espoir que ma cheville sera guérie entre temps.mais je me raisonne : Au lieu de repartir de TOURS en 2008, je n’aurai qu’à partir de BEAUGENCY. en prévoyant des étapes moins longues.


Documents

Meung sur Loire, 5 septembre 2008, JPEG 62.4 ko, 800 x 600 pixels
Le pont

Le bord de la Loire , 4 septembre 2008, JPEG 166 ko, 800 x 600 pixels
Le GR3 direction MEUNG

Les bords de la Loire, 5 septembre 2008, JPEG 136.2 ko, 800 x 600 pixels
De bien belles propriétés

2.Beaugency, 5 septembre 2008, JPEG 95.6 ko, 800 x 600 pixels
Belle petite ville


Vous êtes ici : Accueil   Les chemins mythiques   Carnet de route   2007 - De Paris à Beaugency   De Orléans à Beaugency